Adieu alakyout!

On devait se voir depuis tantôt quatre mois… Entre son horaire chargé d’homme d’affaires et mes occupations de chargée de relations publiques pour une grande entreprise, nous n’avions pas le temps pour une bonne partie de jambes en l’air. Quoique nous ne pouvions plus retenir ce désir ardent, c’était difficile de trouver une place dans notre agenda. Après maintes tentatives, finalement nous nous sommes libérés … Continuer de lire Adieu alakyout!